plausible


plausible

plausible [ plozibl ] adj.
• 1552; lat. plausibilis « digne d'être applaudi »
Qui semble devoir être admis. admissible, vraisemblable. Caractère plausible d'un événement. Cause, raison très plausible. probable. « Ce motif n'était pas le véritable, quoiqu'il pût sembler plausible » (Gautier). Ce n'est pas très plausible. Adv. PLAUSIBLEMENT , 1558 . ⊗ CONTR. Invraisemblable.

plausible adjectif (latin plausibilis, de plaudere, applaudir) Qui semble pouvoir être admis, accepté, tenu pour vrai : Excuse plausible.plausible (synonymes) adjectif (latin plausibilis, de plaudere, applaudir) Qui semble pouvoir être admis, accepté, tenu pour vrai
Synonymes :
Contraires :

plausible
adj. Qui peut être considéré comme vrai, que l'on peut admettre. Une explication plausible.

⇒PLAUSIBLE, adj.
A.Vieilli, rare. Digne d'estime, qui mérite l'approbation. Je désire être entièrement sacrifié (...). Si tels sont vos motifs, monsieur, dit le futur pair de France, quelque singuliers qu'ils soient, ils sont plausibles (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p.92).
B. —1. Que l'on peut admettre ou croire parce que vraisemblable. Synon. admissible, crédible; anton. inacceptable, inadmissible, insoutenable, invraisemblable. Si l'homme vient à l'examiner de près, il se trouve que ce mystère [du péché originel] a, comme les autres, des côtés plausibles, même pour notre intelligence bornée (J. DE MAISTRE, Soirées St-Pétersb., t.1, 1821, p.80).
En partic.
♦[Qualifie un subst. désignant le contenu d'un acte de parole ou d'un discours] Usuel. Argument, cause, conclusion, excuse, hypothèse, prétexte, raison plausible. Je suis enchantée d'avoir un motif plausible de ne plus retourner chez Madame de Saint-Ange (LECLERCQ, Prov. dram., Bal, 1833, 7, p.113). Ils ont désormais de ma conduite une explication plausible, familière, rassurante, qui leur permet de se détourner de moi (BERNANOS, Journal curé camp., 1936, p.1205):
♦ Fut-il las de vivre ainsi et se délaissa-t-il comme tant de meurtriers que le châtiment attire? Nul ne le sait. Se jugea-t-il d'un rang si élevé qu'il se crût incoercible? Espéra-t-il, enfin, désarmer le Duc, en tablant sur sa vénalité, en lui offrant une rançon de manoirs et de prés? Tout est plausible.
HUYSMANS, Là-bas, t.2, 1891, p.103.
♦[Qualifie une prop.] N'est-il pas plausible qu'un homme sans le sou demande que tout le monde puisse être riche? (MUSSET, Lettres Dupuis Cotonet, 1836, p.604). Il est (...) plausible que toute femme qui ne possède pas son indépendance économique demeure une enfant (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p.113).
♦[En parlant d'une fiction] Synon. crédible, vraisemblable. Camper un «Rabelais poitevin» réellement vivant, plausible et quelque chose de plus encore (L. FEBVRE, Sur Rabelais, [1931] ds Combats, 1953, p.250).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il s'est efforcé de distinguer clairement le connu du plausible (CARREL, L'Homme, 1935, p.1). Ce qui m'a frappé à mon réveil, c'est la réalité de tout cela, le plausible dans l'invraisemblable (GREEN, Journal, 1939, p.174).
2. P. ext. Acceptable. Le nez [de Véronique] par bonheur, avait échappé à toute injure. Légèrement aquilin, et de dimensions plausibles (...) il était flanqué de narines étonnamment mobiles (BLOY, Désesp., 1886, p.205). [Livre] d'une critique et d'une érudition irréprochables, sans aucune lourdeur et avec juste tout le pédantisme sinon désirable du moins plausible tout de même (VERLAINE, OEuvres compl., t.5, Vingt-sept biogr. (A. Mérat), 1896, p.426).
REM. Plausiblement, adv. De manière plausible. La découverte de deux êtres fossiles qui pourraient fort plausiblement nous servir d'aïeux (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p.185).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1552 (EST., s.v. plaudere:Qui plaist, plausible), surtout usité au sens de «qui semble devoir être admis» 1580 (MONTAIGNE, Essais, éd. P. Villey et V. Saulnier, livre II, chap.12, p.552). Empr. au lat. plausibilis «digne d'être approuvé ou applaudi», dér. de plaudere «battre» et spéc. «battre des mains, applaudir». Fréq. abs. littér.:254. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 383, b) 254; XXes.: a) 325, b) 421.
DÉR. Plausibilité, subst. fém. Caractère de ce qui est plausible. a) [Corresp. à A supra] Tu verras incessamment ma profession de foi (...). Comme principes et plausibilité de principes, tu en seras content (LAMART., Corresp., 1831, p.143). b) [Corresp. à B supra] La certitude d'un fait implique son exactitude; l'exactitude d'un fait implique sa plausibilité (Gds cour. pensée math., 1948, p.358). Il reste encore quelques phénomènes auxquels l'hypothèse parapsychologique paraît convenir avec une très grande plausibilité (AMADOU, Parapsychol., 1954, p.139). c) Informat. ,,Probabilité pour qu'un sous-ensemble informationnel ne soit pas entaché d'erreur`` (BUREAU 1972). Contrôle de plausibilité. [plozibilite]. Att. ds Ac. dep. 1798. 1re attest. 1684 (AMELOT DE LA HOUSSAYE, trad. B. Gracian, L'Homme de cour, p.129 ds QUEM. DDL t.7); dér. sav. de plausible, suff. -(i)té.
BBG. —DUB. Dér. 1962, p.38 (s.v. plausibilité).

plausible [plozibl] adj.
ÉTYM. 1552; lat. plausibilis « digne d'être applaudi », de plaudere « applaudir ».
1 Vx. Qui mérite d'être applaudi; qui est digne d'approbation.
1 J'agis donc en honnête homme, je me retire. D'ailleurs, je désire être entièrement sacrifié (…) — Si tels sont vos motifs, monsieur, dit le futur pair de France, quelque singuliers qu'ils soient, ils sont plausibles (…)
Balzac, le Cousin Pons, Pl., t. VI, p. 602.
2 Mod. Qui semble devoir être admis, mérite d'être pris en considération. Admissible, vraisemblable. || Caractère plausible d'un événement. Apparence, vraisemblance. || Cause, raison très plausible. Probable (→ Emparer, cit. 11; 1. logique, cit. 10). || Hypothèse (cit. 11) plausible. || Excuse, explication, réponse plausible (→ Accréditer, cit. 2). || Son explication est à peine plausible, n'est pas plausible.
2 (…) il en coûte aux esprits faibles d'abandonner leurs préventions, lors même qu'elles ne sont pas soutenues par des apparences plausibles.
É. de Senancour, De l'amour…, p. 231.
3 Ce motif n'était pas le véritable, quoiqu'il pût sembler plausible.
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, III.
CONTR. Invraisemblable.
DÉR. Plausibilité, plausiblement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plausible — Plau si*ble, a. [L. plausibilis praiseworthy, from plaudere, plausum, to applaud, clap the hands, strike, beat.] 1. Worthy of being applauded; praiseworthy; commendable; ready. [Obs.] Bp. Hacket. [1913 Webster] 2. Obtaining approbation;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • plausible — plausible, credible, believable, colorable, specious are comparable when they mean capable of impressing the observer, auditor, or reader as truly or genuinely possessing the quality or character that is set forth or claimed. A thing or sometimes …   New Dictionary of Synonyms

  • plausible — PLAUSIBLE. adj. de tout genre. Specieux, qui peut passer pour bon. Il ne se dit guere que des raisons, des pretextes. Raison plausible. pretexte plausible …   Dictionnaire de l'Académie française

  • plausible — [plô′zə bəl] adj. [L plausibilis < plaudere, to applaud] 1. seemingly true, acceptable, etc.: often implying disbelief 2. seemingly honest, trustworthy, etc.: often implying distrust plausibility n. plausibleness plausibly adv. SYN. PLAUSIBLE… …   English World dictionary

  • plausible — ► ADJECTIVE 1) seeming reasonable or probable. 2) skilled at producing persuasive or deceptive arguments: a plausible liar. DERIVATIVES plausibility noun plausibly adverb. ORIGIN originally in the sense «deserving applause»: from Latin plaudere… …   English terms dictionary

  • plausible — I adjective accepted, apparent, arguable, believable, cogitable, colorable, commanding belief, conceivable, conjecturable, convincing, credible, defensible, demanding belief, deserving belief, feasible, grantable, imaginable, justifiable,… …   Law dictionary

  • plausible — (adj.) 1540s, acceptable, agreeable, from L. plausibilis deserving applause, acceptable, from pp. stem of plaudere to applaud (see PLAUDIT (Cf. plaudit)). Meaning having the appearance of truth is recorded from 1560s. Related: Plausibility;… …   Etymology dictionary

  • plausible — [adj] reasonable, believable conceivable, credible, creditable, like enough*, likely, logical, persuasive, possible, presumable, probable, smooth, sound, supposable, tenable, valid, very likely; concept 552 Ant. implausible, improbable,… …   New thesaurus

  • plausible — (Del lat. plausibĭlis). 1. adj. Digno o merecedor de aplauso. 2. Atendible, admisible, recomendable. Hubo para ello motivos plausibles …   Diccionario de la lengua española

  • plausible — adj. 1) plausible to + inf. (it is plausible to assume that they will not accept our invitation) 2) plausible that + clause (it s plausible that most of the voters will not support this referendum) * * * [ plɔːzəb(ə)l] plausible to + inf. (it is… …   Combinatory dictionary